L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

Poinçon et matrice

poinçon matrice.jpg

 

Pour construire une perforatrice à cartons un poinçon et une matrice sont indispensables! Ils sont soumis à une usure importante en raison des propriétés abrasives du carton à perforer.

Généralement les auto-constructeurs recommandent l'utilisation d'un foret pour le poinçon et d'une lime pour la matrice (détrempée par chauffage et refroidissement lent puis retrempé). Mais généralement ces forets même en HSS n'ont pas la même dureté dans la zone lisse conservée pour faire le poinçon.

 

Pour les mêmes raisons que pour la flûte de pan un trou carré est préférable à un trou rond, il semble plus compliqué de chercher des poinçons carrés. chacun pense qu'un forêt ne peut faire que des trous ronds.

Il existe pourtant une machine rotative capable de faire des trous presque carrés. Mais ce n'est pas utilisable dans notre cas.

 

Après de nombreuses tentatives, une solution logique, simple et économique c'est imposée à partir de lames de rabot HSS usagées ( généralement jetées donc gratuites et surtout très résistantes à l'usure)

 

poinçon2.jpg

lames de rabot-dégau en HSS de récupération

 

 

poinçon1.jpg

 

Les barres HSS de rabots sont rectifiées et l'épaisseur est suffisamment précise pour l'emploi envisagé

 

poinçon3.jpg

 

poinçon4.jpg

 

Moins de 3/100 en plus ou moins suffit de prendre le plus faible pour le poinçon et le reste pour les cotés encadrants. ça donne le jeu juste suffisant pour ne pas coincer.

 

poinçon5.jpg

Après une première approche avec une matrice en étoile 

perfo16.jpeg

 

 

Puis une solution encore plus simple et surtout réglable pour rattraper le jeux d'usure

 

 poinçon12.jpeg

l'ensemble poinçon et matrice : La matrice ne nécessite que quelques coupes au disque. Eviter de chauffer l'acier en allant lentement et sans forcer avec un disque pour coupe inox.
Le poinçon est plus problématique.Il faut aussi l'usiner avec un disque ou une meule. Pas de foret ou fraise qui ne peuvent pas attaquer un acier HSS.

poinçon13.jpeg

 

poinçon6.jpeg

Le détail du profil du poinçon pour découper le carton en confetti qui ne coince pas

 

 

poinçon11.jpeg

Matrice : Une idée simple l'assemblage de 4 chutes de lame de rabot dégau en HSS.

poinçon10.jpeg

 

poinçon9.jpeg

 

poinçon8.jpeg

 

usiner une pièce d'acier sur une meule ou un disque inox n'est pas une opération à faire à main levée quand on vise une côte précise, bien sur une table d'avancement croisée est indispensable, voir un refroidissement par liquide. Mais la fabrication d'un poinçon et d'une matrice n'est pas une opération facile.

De toute façon la difficulté principale n'est pas sa fabrication mais son guidage qui doit conserver l'alignement sans jeux ni vibrations malgré les chocs et les masses en mouvement (monté descente du poinçon et avance et recule de la tête de perforatrice) qui sont donnés par des moteurs lourds et puissants pour ne pas durer trop longtemps lors du perçage d'un carton.

C'est ce qui a conduit à délaisser le moteur d'agrafeuse pourtant très efficace car le choc pouvait introduire des vibrations trop importantes alors que le moteur de visseuse est beaucoup plus lent mais plus doux et sans chocs donc sans vibrations.

 

poinçon7.jpeg

Support des lames : Le support des lames permet un réglage de la largeur au plus près du poinçon. Le jeu à introduire est fonction des erreurs de guidage de la perforatrice trop près ça coince trop large le confetti reste accroché au carton.

poinçon14.jpeg

 

poinçon et matrice : Il faut encore fixer tout ça sur la perforatrice sans défaut d'alignement et sans jeu de guidage
Il faut avoir en mémoire qu'une glissière de tiroir ordinaire n'est pas assez précise pour cette fonction.


19/11/2014
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres