L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

les pompes: nez, battant et planches

nez humour.jpg

 

l'assemblage du nez de pompe et du battant est le premier acte de la fabrication des pompes.

Le dessinateur des plans a involontairement glissé une petite erreur dans les plans pour le nez en le cotant avec l'épaisseur d'une planche en plus.

le nez avec ses cotes exactes:

 nez-cotes.png

 

le débit des nez démarre par le débit d'un carrelet de 64*75 mm (il faut normalement 37+26mm soit 63 mais il faut tenir compte de l'épaisseur du trait scie pour couper le carrelet en deux parties égales).

On le coupe en deux avec un angle en inclinant la table d'une scie à ruban comme sur la figure ci-dessous (la scie circulaire sur table est souvent trop juste en hauteur de coupe) :

 

nez débit-R.jpg

 

 

puis on le perce à chaque extrémité de la sortie vers le collecteur:

nez percage-R.jpg

 

 

Pour dégager le passage de l'air deux solutions

 

 

coupe à la scie vibrante (on ne peut pas utiliser la scie à ruban)

nez dégagementscie vibrante-R.jpg

 

ou à la scie sauteuse mais en attaquant par l'autre face pour avoir une coupe perpendiculaire au pied de la scie:

nez degagement scie sauteuse-R.jpg

 

 

Puis on dégage le morceau:

nez dégagement résultat-R.jpg

 

 

et enfin on dégage l'entrée de pompe avec un ciseau à bois ou à la défonceuse:

nez fraisage-R.jpg

 

 

il reste à faire la rainure de charnière. Cette opération est dangereuse! Mais il faut la conduire lentement et en gardant l'alignement le long du guide.

Attention il peut être nécessaire de déposer la cape de scie et éventuellement le couteau à l'arrière de la lame pour dégager la pièce de bois jusqu'au bout, mais il faut impérativement tout remonter après cette opération. Car sans ces pièces de sécurité le risque d'éjection par accrochage d'une pièce de bois est très courant et dangereux.

nez rainure-R.jpg

 

On peut tester l'engagement de la charnière en cuir qui doit serrer un peu:

nez cuir-R.jpg

 

Pour le collage de la charnière à la colle vinylique et sa fixation avec des tourillons voir aussi l’article charnières et articulation

 nez tourillons-R.jpg

 

et sur le battant.

Attention cette pratique est dangereuse (prendre les précautions comme pour le nez) .

nez battant rainure-R.jpg

 

Puis essai avec le cuir faisant charnière, il faut remarquer les angles de dégagement sur la tranche du battant pour avoir juste le débattement sans butter sur le nez, tout en restant le plus proche possible:

nez battant cuir-R.jpg

 

 

et enfin les tourillons du battant:

nez battant tourillons-R.jpg

 

 

Après la fixation des planches inférieure et intermédiaire puis de la planche supérieure, il reste à coller la peau avec ses éclisses.

 

ici les clapets sont sur le battant cette technique est abandonnée au profit  des clapets démontables pour la pompe inférieure et accessibles pour la pompe supérieure.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer



12/05/2017
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres