L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

Le système de pompes Gavioli

pompes.jpg

 

Le système de pompes Gavioli

 

 

 

 

Trouvé sur MMD voir :

http://www.mmdigest.com/Tech/shuntReg1.html

A première vue ce système permet de laisser circuler l'air dans tous les sens. Au deuxième coup d'œil on remarque que les clapets de retours sont équipés d'un ressort.

Donc si on retire les clapets « S » c'est un  système classique mais sans soupape de surpression. Il y a même une butée d'arrêt.

Les clapets de retours eux agissent ainsi :

Tant que la pression maximum n'est pas atteinte le ressort (taré et réglable) ne permet pas le retour.

Si la pression maximum est atteinte et que l'on continu de tourner la manivelle, comme il n'y a pas de soupape de surpression la pression monte dans la réserve (qui va jusqu'à la butée) et  dans la pompe en  pression ou la pression augmente brusquement alors que de l'autre coté l'autre pompe est en dépression le clapet à ressorts se met en marche et l'air excédentaire passe directement de la réserve à la pompe aspirante en soulageant l'effort de manœuvre.

Avec ce système pas de bruit d'échappement par la soupape de surpression et moins d'effort à la manivelle.

Déconseillé comme système dans un premier orgue car assez difficile à régler et maintenir en raison des ressorts à tarer très précisément dans un endroit assez peu accessible. Mais dès que l'on maitrise la construction d'un orgue de barbarie c'est une assez bonne solution, pour un 42 touches par exemple.

 

 La vidéo:

 

 



03/10/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 92 autres membres