L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

Manutention des pianos

manutention piano.jpg

 

La manutention de pianos n'est pas une opération bénigne elle est le plus souvent celle de spécialistes et donc une opération dont le coût est quelque fois dissuasif pour le transport  de nos pianos à l'occasion d'un festival.

Il faut le charger à la maison, le décharger une fois arrivé sur le festival, puis recharger en partant et le décharger encore une fois à l'arrivée à la maison.

De plus cette opération est dangereuse pour les vertèbres et le dos des manipulateurs. Des précautions avec un matériel adapté et l'adoption de postures adéquates sont indispensables.

 

De plus nos pianos pneumatiques par nature sont nettement plus lourds qu'un piano droit ordinaire. Ils atteignent allègrement les 350 Kg ce qui dépasse largement la charge supportable pour les deux manutentionnaires que nous sommes généralement à chacune de ces opérations.

 

C'est autrement plus risqué que la manutention d'un orgue d'une trentaine de kilos et une charrette avec ses tiroirs de cartons. l’improvisation est une source de risque pour le piano d'abord mais aussi et surtout pour le manutentionnaire et sa sécurité.

 

La solution la mieux adaptée est l'utilisation de diables élévateurs de ce type:

http://www.manulevage.fr/manutention-charges-encombrantes-c-207.html

Heureusement j'en ai trouvé une paire d'occasion sur le bon coin pour 280€ que je suis allé chercher à Chartres.

 

et la façon de s'en servir quasiment seul, à ceci près qu'un piano est un peu plus difficile à soulever qu'une armoire vide pour glisser le chariot dessous. Soit il y a un espace avec les pieds soit on demande a l'autre participant de s'accrocher au haut du piano de tout son poids pour aider a basculer plus haut.

 

 

 

Mais avant il faut  protéger son piano des éraflures avec une housse:

http://www.fmd-sa.com/catalogue/5/housses-de-protection#106 

 

Pour le chargement et le déchargement dans un camion il faut également une rampe de chargement .

 

et pour ne pas prendre le risque de se faire renverser en poussant derrière sur la rampe, un treuil électrique avec surtout une télécommande à distance:

  http://www.amazon.fr/gp/product/B0098G46KM?ref_=pe_1020871_49332531

ou

http://www.amazon.fr/dp/B00AFB55WM/ref=asc_df_B00AFB55WM21973478/?tag=googshopfr-21&creative=22698&creativeASIN=B00AFB55WM&linkCode=df0

 

Pour le manutentionner à plusieurs, dans un escalier en colimaçon, la seule solution ce sont les bricoles:

http://www.fmd-sa.com/catalogue/7/emballage-papier-sangles-bricoles-ficelles#124

 

La  façon de s’en servir en les plaçant sur les hanches et non pas sur les épaules (une proposition de PP):

 

 Là aussi il existe des solutions mécanisées mais les prix commencent à les réserver aux professionnels et l'escalier doit être assez large et avec des paliers intermédiaires:

 

 

 

 

 

 

 

 et bien sur il faut aussi être en possession d'un camion pour les trajets.

Le mien est un vieux trafic acquis en 2009 pour 2000€ spécialement pour ces déplacements de pianos. Il consomme 8.6 litre de gasoil aux 100 Km et  ne dépasse presque pas les 90 Km/h , mais il rend de nombreux service dans plein d'autres circonstances (débarras, déménagements, approvisionnements de matériaux de chantiers, etc..).

 

 

Une vidéo signalée par ilfaitvraimentbeau du forum d'usinage:

 

 



28/10/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres